La WebTV Congolaise de liberté

L’ONU fait appel à des élections non-violants en RD Congo

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé vendredi toutes les parties impliquées aux élections historiques de la République Démocratique du Congo, à veiller à ce que ses élections soient exemptées de toute forme de violence pour permettre aux électeurs de voter en paix.

Plus de 46 millions d’électeurs congolais iront voter ce dimanche 30 décembre, aux élections très attendues qui pourraient ouvrir la voie au premier passation démocratique de pouvoir depuis l’indépendance de la RDC en 1960.

António Guterres a appelé les autorités de la RDC, les leaders politiques, les responsables de la CENI et de la société civile « à continuer de travailler ensemble pour s’assurer qu’un environnement non-violant soit disponible pour que tous les électeurs enrôlés puissent voter en paix le jour du scrutin ».

Il a rappelé « à tous les acteurs politiques qu’ils ont un rôle crucial à jouer dans la prévention de la violence électorale, en s’abstenant de toute forme de provocation et en faisant preuve d’une retenue maximale dans leurs paroles et leurs actions », a déclaré un communiqué de l’ONU.

Le boss de l’ONU encourage les citoyens congolais à « saisir cette opportunité historique pour participer à la consolidation des institutions démocratiques du pays ».

Les électeurs voteront également pour se choisir des députés qui  siègeront au parlement national et provinciaux de la RDC, le vaste pays riche en minérais. Le nouveau président portera serment le 18 janvier.

Follow by Email
Facebook
Facebook